Thomas Smith

Ancien professeur d’histoire, Thomas a quitté son poste pour devenir détective privé suite au meurtre de sa femme et à la disparition de sa fille unique, Sarah, dans des conditions restées mystérieuses. Ayant gagné depuis une certaine réputation, il arrive à vivre de ses enquêtes, et continue en parallèle ses recherches dans l’espoir de retrouver un jour sa fille. Il sort peu, si ce n’est pour déguster son éternel whiskey toujours dans le même bar, dont il connait bien le patron. Un certain Bobby William. Il s’est fortement lié d’amitié à ce dernier, qui était même devenu le parrain de la petite Sarah, avant sa disparition.

Bobby Williams

Bobby William est un homme d’une quarantaine année immigré en Angleterre il y a 10 ans, en même temps que Pedro, un jeune hispanique qu’il a pris sous son aile. Ayant un lourd passé de délinquance et d’appartenance à un gang en Amérique, il a repris sa vie à zéro et tient aujourd’hui un bar au centre de Londres. Pedro l’aide durant les soirs d’affluence. Il s’est au fil des années lié d’amitié avec un de ses clients réguliers, Thomas, et depuis que celui-ci est devenu détective, il lui arrive de l’aider lorsque il le peut, puisque son statut de barman lui offre l’accès à des contacts, informations ou rumeurs venues de la rue.

Rose Adams

Grande et fine, Rose est une jeune femme de 28 ans à l’apparence soignée. Elle est psychologue et a publié quelques articles sur le sujet, mais a tout de même un peu de mal à boucler ses fin de mois, même si elle essaye de le cacher. Elle vit seule avec son fils de 10 ans, le père étant parti vivre à l’étranger peu avant qu’elle apprenne son état de grossesse.

Elle a eu une enfance plutôt tumultueuse, puisque son père a disparu en mer et que dès lors, sa mère a lentement perdu la raison et commençait à la maltraiter. Celle-ci a été placée en asile psychiatrique et Rose a continué sa vie dans une famille d’accueil. Elle a donc très peu d’attaches, ni de liens.

John Bradford

Assez maigre, le visage allongé, les joues creuses et sans vraiment de coupe de cheveux définie, John est un jeune Antiquaire (27 ans) qui vit à Londres avec son fils. L’amour de sa vie est mort il y a deux ans en Afrique d’une maladie inconnue, alors qu’avec son fils ils accompagnaient John dans la recherche d’un objet rare, recherche qu’il a d’ailleurs abandonnée. Malgré une longue période de dépression, il continue de tenir sa petite boutique. Il a, depuis ce fameux voyage, adopté un train de vie plutôt calme.